Sacs portent boisson c'est pas bidon....l'un ou l'autre les deux....le choix

Parlons matos

 

Les sacs portent boissons.

 

Prix:

De 25 à 100 € et plus suivant le modéle. De nombreuses marques fabriquent de très bons sacs mais les poches plastiques de bonnes qualitées sont assez rares.

Lors d'un achat le risque est limitée... si la poche est de mauvaise qualitée il est toujours possible de la changer ( Camelback reste une bonne valeur, soliditée, nettoyage, résistance aux températures extêmes -20 à + 65°c)

 

Avantages :

 

Ce type de sacs est le compagnon idéal du véttétiste, il permet en plus de sa fonction hydratation facile en roulant sans lacher les mains du guidon  le transport de barres énergetiques, petit outillage,  nécessaire de réparation en cas de  crevaisons...et éventuellement vêtements.

Attention de ne pas se surcharger, il est très important d'adapter le poids du sac à sa morphologie et de bien régler la taille des bretelles. Il est recommandé de répartir le  poids du matériel et de la boisson en plusieurs points du vélo et du pilote.

Par exemple: la chambres à air peut être transportée dans une petite sacoche sous la selle et les barres céréales dans les poches dorsales des maillots cyclistes qui restent ainsi accessible facilement. En période estivale, il est nécessaire de s'hydrater encore plus, il est donc indispensable de faire suivre une plus importante quantitée de boisson qu'il est possible de répartir entre le sac sur le dos et une gourde. Il sera préferable de boire en prioritée l'eau de la gourde plus exposé à la chaleur.

En hiver est possible de transporter de la boisson chaude comme du thé.

 

Inconvenients :

 

La  surcharge du sac peut  provoquer des douleurs dans le dos ou les épaules. En rando longue distance ou compétition il est plus facile de remplir un bidon que la poche à eau lors des ravitaillements ou au passage d'une fontaine de village...

 

Astuces:

 

En rando ou course si vous avez de la boisson sucré ou énergétique mettez la dans le sac et faite suivre un bidon avec de l'eau nature que vous pourrez utiliser pour vous asperger en cas de "surchauffe" et si vous êtes à sec, il sera facile de la remplir un ravitaillement une fontaine ou chez l’habitant sans perdre de temps.

En cas de forte chaleur ajouter des glaçons retarde le réchauffement du contenu.

Après chaque utilisation rincer la poche à l'eau claire, bien l'égoutter, attention à ne pas laisser de l'eau dans la tétine, de temps en temps il est possible de la nettoyer avec une pastille de stérillisation pour sur bactéries.

 

Recommmandations:

 

L'hydration est un paramétre très important sur chaque activité sportive.....c'est le refroidissement du "moteur".

Bien boire avant pendant et après l'activité favorise l'élimination des TOXINES cela se traduit par le retardement de la fatigue et des éventuelles crampes, permet aussi une meilleur récupération en limitant les courbatures.

Il est recommandé de boire par petites gorgées toutes les 10 minutes et d'augmenter cette fréquence en fonction de la température et de l'intensité de l'effort.

 

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

1. ERIC PEYSSON 23/04/2009

Très bien le petit topo sur les sacs.
C'est quoi le prochain sujet?

Ajouter un commentaire